Réflexologie plantaire thaïe

La réflexologie plantaire thaïe, comme toute réflexologie, part du principe qu’il existe au niveau des pieds des zones réflexes correspondant à toutes les parties du corps. Le travail réflexologique permet ainsi une action "à distance" sur différentes parties du corps. Issue de la réflexologie chinoise, la réflexologie plantaire thaïe a pour finalité le bien-être général de la personne par des stimulations de points réflexes et de méridiens d'énergie, et par des actions musculaires et articulaires.

Le protocole, inspiré de l'enseignement prodigué à l'école Wat Pho de Bangkok, est riche en techniques variées, sur un mode dynamique et puissant. Vous le recevez allongé sur une table de massage, en découvrant pieds, mollets et genoux. Un peu d'huile, un bâtonnet en bois et deux petites serviettes sont utilisées, en plus des outils magiques que sont les mains.

 

Ce travail localisé est d'abord un vecteur de lâcher-prise et de relaxation, bienvenu pour lutter contre le stress ou pour enlever de la fatigue après une activité physique où les pieds ont été fortement sollicités. Les massages, lissages et mobilisations redonnent de la souplesse aux pieds, ralentissent l’usure des ligaments et des tendons, soulagent l'arthrose. Par des pressions appuyées, des frictions et des percussions, ce travail est également un vecteur d'activation des circulations sanguine, lymphatique et énergétique. C'est un petit coup de boost. Ça fourmille, ça vibre, ça vit.

 

L'action réflexologique proprement dite, en digitopression ou en pression avec le bâtonnet, est très complète et minutieuse. Sont ainsi stimulés les sinus, le nez, les oreilles, les yeux, les tempes, le cœur, les poumons, l'estomac, le foie, la rate, les reins, le gros intestin, l'intestin grêle... Voilà qui permet d'harmoniser efficacement différents systèmes du corps (nerveux, cardiovasculaire, respiratoire, digestif, etc.) et de libérer quelques émotions contenues si besoin.

Les bienfaits sont donc multiples : apaisement des tensions, regain d'énergie, amélioration circulatoire, soulagement de maux de tête et problèmes ORL, meilleure digestion, renforcement immunitaire... Pour rendre plus durables ces bienfaits, une cure est conseillée, à raison de trois séances espacées d'une à trois semaines. Il convient aussi d'attendre 1 h après un repas pour bien vivre la séance.

La réflexologie plantaire thaïe s'adresse à un large public. Elle est toutefois contre-indiquée en cas de phlébite, fièvre, état inflammatoire, traitement médical lourd, varices prononcées, maladie de peau contagieuse. Elle est également déconseillée aux femmes enceintes.

Colombe

Témoignages

 

On vient toucher à l’émotionnel et ce n’est pas toujours confortable. Mais on plonge en profondeur tout en se sentant en sécurité grâce à la bienveillance de Frédéric. Et les quelques mots échangés à la fin, qui me semblent indispensables à cette pratique, trouvent leur place et leur temps grâce à sa patience, sa curiosité et son écoute. Alors oui, je recommande tout à fait ce massage qui permet de voyager loin, très loin, à l’intérieur de soi. Et qui ouvre des portes ; pour moi, ce fut celle des mots, de la parole qui fuse, danse même, depuis.  

La réflexologie plantaire thaïe est étonnamment complète et presque paradoxale. Elle détend et elle relance. Elle fait prendre conscience de tensions ignorées des pieds et des chevilles, et les dissout. Au cours de l'heure de prestation, il y a une stimulation générale du corps, et aussi un relâchement qui invite à se laisser partir dans un bon repos. 

 
Réflexologie plantaire thaïe à Paris
 
Bâtonnet de réflexologie plantaire thaïe

Jade